09/04/2013

LE COVEBoi

et voilà, tu reviens, après 4 mois d absence et tu te dis

je vais aller refaire un tour sur la toile, essayer d ecumer les sites de rencontres

 

y a surement quelqu un de bien à croiser

tu veux un type un peu cultivé

de preference dans ton coin et vLà  que tu t adresses à un certain "hypophyse" qui a l air de coller à ce que tu recherches

tu entames la conversation et tu t aperçois, o miracle, qu il ecrit sans fautes d orthographe, ça peut paraitre

élémentaire, mais nnnnnnon de nos jours, c rare

tu parcours le profil, les goûts sont plutôt bons

alors tu te jettes à l eau

 

il repond

tu le trouves un rien trop entreprenant mais tu ne veux pas faire "ta difficile", t as plus vraiment l âge pour

 

tu lui fixes un rdv

 

et le jour J arrive

 

tu fais des efforts de fringues

 

et te vlà partie

 

devant toi se gare une enorme 4X4 et tu te dis, mais quel abruti, une 4X4 à bruxelles....

un cow boy en sort

habillé marlboro avec un stetson et des bottes de western

tu le regardes

 

meeeeerde, pas de chance, c lui

et il t a reconnue

 

alors tu fais contre mauvaise fortune... etc

 

tu fais un grand sourire

il repond

il porte un dentier flambant neuf

 

tu l emmènes au café de rdv

et tu as hoonnnnnte

mais tu fais bonne figure

et là

il te dit

 

vous êtes un phenomène vous

 

ben vlà aut chose

alors tu reprimes ta nausée

 

et tu fais une phrase mecanique

il faut aller au bar pour se servir

 

il repond

 

c special ici

tu te demandes combien il a de mots de vocabulaire

 

il te regarde en riant

tu avais fait l effort de mettre un joli bindi entre tes deux yeux , il ne voit que çà

te demande si c collé

tu te surprends à repondre

non c vissé

 

tu parles, tu remplis les vides

il te dit

 

vous etes tres cultivee

 

aaaaaaah merci

dans sa bouche c presque une insulte

 

c un ex pharmacien

tu lui demandes s il connait un antihistaminique efficace parce que tu viens de te faire piquer

 

il te repond

mais c un mot savant

 

alors decouragee

tu te tais

 

il refait repartir la conversation en te proposant de tester tes connaissances

nn tu ne reves pas

 

il souhaite que tu lui recites l imparfait du subjnctif du verbe etre

 

et là tu ris sous cap en te disant que tu vas lui reciter le verbe savoir

 

vive le virtuel

16:52 Écrit par miss teint guette | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.