15/06/2008

les faux tifs ne sont pas coupables

imagesprincier, grand, port altier, coiffure soignée et tignasse incroyable pour un homme vieillissant

Jean Jacques a l'allure d'un james bond

je le vois arriver en me disant qu'il a vieilli bien joliment

on s'assied à une terrasse, il fait soleil, c'est bien agréable

il commande un vin blanc et le descend à la vitesse de l'éclair

j'ai peine à finir mon coca light

il relève son verre vide en direction du garçon

et le voilà resservi

ce petit manège a recommencé bon nombre de fois

la parole devenait pateuse

dommage car la conversation etait charmante

et concernait l'apologie, pour le moins passionnante de son ex

le genre de conversation qui vous valorise

et qui vous fait vous demander pourquoi vous êtes là

après avoir monopolisé "le crachoir" , il me dit , en forme de

reproche

"je ne sais rien de vous"

merveilleux non?

un sursaut d'altruisme inattendu

Il me demande si j'ai diné et m'invite dans le resto d'en face

là, il recommence à glouglouter de bon coeur et s'affale sur la banquette

en perdant beaucoup de sa superbe

la coiffure impeccable s est un peu décollée et la momoute a tendance à tirer sur la gauche

le masque tombe

et apparait la triste réalité

un verre ça va

........ verres, bonjour les dégâts

il m a rappelée souvent, je l'ai entré sur mon portable sous la rubrique helmoumoute

vive les abonnés absents et les chauves assumés abstinents

 

15:26 Écrit par miss teint guette dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.